Le Québec maintient l’augmentation temporaire de la taxe sur les primes d’assurances

Lors de sa mise-à-jour économique présentée le 28 mars dernier, le gouvernement du Québec a annoncé sa décision de prolonger de 5 ans la taxe compensatoire sur les primes d’assurances.

Rappelons que depuis décembre 2014, Québec a haussé de 3,30% à 3,48% cette taxe, dans une mesure visant à renflouer les coffres de l’état. Alors que la redevance supplémentaire de 0,18% devait commencer à diminuer le 31 mars 2017 et prendre fin le 31 mars 2019, la voici maintenue jusqu’en mars 2022.

Pour l’industrie des assurances et les institutions financières, cette modification législative représente 1,3 milliard en taxation sur les 5 prochaines années. Dans un communiqué, l’association canadienne des compagnies d’assurance de personnes s’est ‘’dite déçue de voir la taxe compensatoire maintenue au niveau actuel pour les cinq prochaines années’’.