Dossier de santé Québec (DSQ)

Les interventions de différents professionnels de la santé réunies sous un même toit pour vous aider à bien gérer votre santéAssurance collective - Dossier de santé Québec

Rédigé par : Maha  Sukkarieh et Ramy Hazboun, pharmaciens (Pharmacie Hazboun et Menhem)

Le DSQ est une plateforme électronique qui enregistre divers renseignements relatifs à votre santé et permet ainsi aux professionnels de la santé de fournir des soins plus rapidement et plus efficacement.

Les renseignements collectés et conservés sont utilisés uniquement au besoin par les intervenants autorisés. Le cadre légal entourant le DSQ prévoit un ensemble de règles très strictes en matière de confidentialité. Des sanctions pénales et monétaires sont prévues pour les contrevenants. Le système garde une trace de tout accès à vos renseignements et vous avez le droit d’obtenir la liste des intervenants qui ont accédé à votre dossier, en remplissant le formulaire prévu à cet effet.

Les données ne peuvent jamais être transmises à un assureur, un employeur, la CSST ou la SAAQ.

Il est important de savoir également que votre participation au DSQ est volontaire et l’annulation de la participation permise en tout temps.

 Renseignements accessibles par le DSQ :

1) Les médicaments obtenus dans une pharmacie branchée au DSQ. (Actuellement, 60 % des pharmacies du Québec sont branchées).

2) Les résultats des analyses de laboratoire effectués dans un établissement public. (Le privé sera branché ultérieurement).

3) Les résultats des examens d’imagerie (radiographie, tomodensitométrie [scan], IRM, etc.).

4) Les vaccins reçus (à venir).

Qui a accès au DSQ?

Les médecins, pharmaciens, infirmières, sages-femmes et autres professionnels de la santé.

http://www.dossierdesante.gouv.qc.ca/

 IMPACT SUR LES SERVICES PHARMACEUTIQUES

Les pharmaciens possèdent désormais un outil intéressant, qui leur permettra d’intervenir cliniquement auprès des prescripteurs, dans le but d’améliorer la santé de leurs patients.

Une situation qui illustre ce concept est la suivante :

Un patient prend Ramipril pour sa pression artérielle et à la suite de la consultation du Dossier de santé Québec (DSQ) de son patient, le pharmacien découvre que le taux de potassium du patient est anormalement élevé, un effet secondaire du Ramipril.

L’étude du dossier pharmacologique du patient n’indique aucun changement dans la médication du patient depuis les résultats du test de kaliémie (potassium). Cette situation est idéale pour amorcer une communication entre le pharmacien et le médecin du patient pour discuter des décisions cliniques à prendre.

Il est évident qu’en s’inscrivant au DSQ, le patient expose ses données confidentielles à un groupe plus étalé de professionnels de la santé. Il lui revient d’évaluer les bénéfices de sa participation et son impact sur sa santé, afin de décider de s’inscrire au DSQ.