Démysthifier les mythes alimentaires

par: Lynda Dubé, nutritionniste, Présidente de Nutria


Vous vous questionnez sur la valeur nutritive d’un aliment, les moyens pour perdre du poids, le régime alimentaire adapté à votre condition médicale, etc… c’est facile d’avoir des réponses à vos questions ! Que ce soit par la télévision, l’internet, ou les livres, l’information nutritionnelle est facilement accessible, mais pouvez-vous vraiment vous y fier ?

La réponse est NON ! Vous devez rester vigilant avec les renseignements que vous trouvez sur les différents médias sociaux. Soyez critiques et vérifiez si l’information provient d’un professionnel reconnu (ex : Dt.P. pour diététiste-nutritionniste, inf. pour infirmière et M.D. pour médecin). À cet effet, le mois de la nutrition, qui aura lieu en MARS prochain, misera sur la destruction des mythes populaires et le slogan de la campagne sera « Toute la vérité sur ce que vous mangez ». En attendant, voici quelques mythes pour tester vos connaissances :

Vrai ou faux…
Manger un pois sec par jour diminue le cholestérol ?

FAUX ! Malheureusement, un seul pois sec n’a pas tellement d’influence sur le taux de cholestérol !
Toutefois, il est vrai de dire que les fibres solubles contenues dans ces fameux pois tendent à réduire le cholestérol sanguin lorsqu’elles sont consommées en quantité suffisante et sur une base régulière. Vous les retrouverez dans les fruits, les légumes, les légumineuses cuites (ex: pois, haricots), le psyllium, les graines de lin moulues ainsi que les céréales et son d’avoine (ex: gruau). Oser en ajouter à votre menu !

Vrai ou faux…
Manger sucré mène au diabète ?

FAUX ! Les aliments sucrés n’ont pas un effet direct sur l’incidence du diabète.
C’est plutôt, une prédisposition génétique, un surplus de poids et un manque d’activité physique qui peuvent contribuer au diabète de type 2.
Par ailleurs, une fois le diabète diagnostiqué, la consommation d’aliments sucrés n’est pas recommandée car ils nuisent au contrôle de la glycémie (taux de sucre dans le sang).
Finalement, pour diminuer vos chances de développer le diabète, soyez actif en faisant au moins 150 minutes d’activités physiques par semaine, ayez une alimentation équilibrée basée sur le Guide alimentaire canadien et visez un poids santé.

Vrai ou faux…
La banane et le fromage constipent ?

FAUX ! Ces aliments font partie intégrante d’une saine alimentation et n’ont pas cette action…
Plusieurs facteurs peuvent entraîner la constipation tels : prise de laxatifs de façon excessive, usage de certains médicaments (ex : supplément de fer ou de calcium), manque d’exercice, apports en fibres et en liquides insuffisants, obstruction intestinale, certaines maladies neurologiques (ex : Parkinson) ou métaboliques (ex : diabète) ou psychologiques (ex : dépression).
Pour favoriser la régularité de votre système intestinal, intégrez les fibres à votre menu (ex : fruits, légumes, pains et céréales à grains entiers, légumineuses, noix et graines), buvez quotidiennement beaucoup de liquide (au moins 2 litres), faites de l’exercice régulièrement, prenez l’habitude d’aller à la toilette chaque fois que vous en sentez le besoin et n’abusez pas des laxatifs.

QUI CONSULTER POUR OBTENIR DES RÉPONSES À VOS QUESTIONS ?

Nos diététistes-nutritionnistes sont uniques et formées spécialement pour vous conseiller sur les aliments, la saine alimentation et la nutrition. Elles sont membres de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec ce qui garantit qu’elles sont professionnelles et qualifiées.
Veuillez contacter le Groupe Premier Médical afin d’en connaître plus longuement sur les différents programmes qui peuvent être offerts. Au plaisir de vous rencontrer très prochainement !